Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 mai 2007

UN APPEL de PERSONNALITÉS de la SOCIÉTÉ CIVILE

POUR LE MOUVEMENT DÉMOCRATE

INDÉPENDANT et RÉNOVATEUR


Le verdict des urnes est sans appel. Félicitations et encouragements au nouveau Président. Sa légitimité est incontestable et, avec respect et esprit de responsabilité, nous souhaitons qu’il puisse réussir pour la France au-delà des impasses dans lesquelles les fausses alternances l’ont placée.

Mais la démocratie ne se réduit pas à une seule élection. La démocratie est un jardin exigeant et chatoyant nécessitant une attention permanente. C’est l’engagement citoyen qui est le ferment du ”Vivre ensemble”.

En même temps, nous nous devons de rester lucides. Les constats sont évidents :

• La forte participation électorale est une marque d’intérêt des citoyens pour la démocratie que l’on se doit de faire vivre et améliorer en permanence, à tous les niveaux.

• La finale ”bipolaire” des Présidentielles qui a opposé une droite ”décomplexée” à une gauche bien ”floue” ne signifie pas que les français ont voulu pérenniser un système qui coupe la France en deux, voire en deux clans. Les chocs idéologiques hérités des siècles passés n’ont plus de fondements rationnels et raisonnables.

•Les volontés de ”rassemblement” ou de ”ralliement” affichées par les uns et les autres sont plus des choix tactiques que de conviction.

• L’attrait pour les idées défendues par François BAYROU est porteur de sens et d’espoir, pour une France nouvelle et une pensée politique nouvelle.

Nous sommes au début d’une ère de restructuration et de clarification sur l'ensemble de l’échiquier politique et nous nous y inscrivons dans la fidélité aux idées de François BAYROU.

Les signataires de ce texte, par conviction, soutiennent l’initiative de François BAYROU de créer un ”Mouvement démocrate” central  ouvert et équilibré. Souhaitées par les Français, la ”social-économie” et la ”démocratie sociale”, au cœur du projet porté par François BAYROU, sont les deux piliers du renouvellement d’une pensée politique adaptée aux impératifs d’aujourd’hui et aux défis de demain.

Il s’agit de remettre l’Homme au cœur de toute action. Pour concilier compétitivité et solidarité et retisser ainsi un tissu social déchiré. Pour qu’une France redevenue fière d’elle-même, sans arrogance, soit désormais le moteur d’une véritable Europe politique.

Voilà pourquoi nous nous engageons, courageusement et honnêtement.

Le meilleur moyen de continuer la ”révolution tranquille et sereine” initiée par François BAYROU, est de rejoindre sans délai le ”Mouvement Démocrate”, au carrefour des héritages authentiquement libéraux, radicaux, gaullistes sociaux, chrétiens-démocrates, sociaux-démocrates, écologistes donc humanistes et personnalistes.

C’est ce que nous ferons ensemble à travers les grandes figures du centrisme du siècle passé, où la tolérance et le respect de la diversité ont toujours prévalu.

Commentaires

ouf enfin ... un peu d'air dans l'atmosphère totalement occupée par l'élection du Président (ce qui est logique) et les états d'âme(s) du Parti Socialiste. Pour ma part j'ai demandé mon adhésion à l'UDF. J'ai reçu les formulaires mais entre temps le MODEM est né. Doit-on envoyer les anciens formulaires sans crainte ou bien attendre un peu ?

Écrit par : BUCCHI | dimanche, 20 mai 2007

Les commentaires sont fermés.