Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 avril 2007

POSITIONS à propos du 2nd Tour

Vous trouverez, à propos du second tour de l'élection présidentielle, la position de François BAYROU, puis ensuite la position d'Yvan LACHAUD, Député UDF du GARD.

Il ne faut voir aucune contradiction entre ces deux positions apparemment opposées : François BAYROU lui-même ayant déclaré ne pas vouloir donner de "consigne de vote" aux 7 millions de françaises et de français qui avaient porté au 1er tour leur choix sur son nom.

Certains d'entre nous feront leur choix quand ils auront écouté et entendu les déclarations et les propositions des deux candidats en lice.

Tous nous nous retrouverons autour de François BAYROU au sein du futur "Parti Démocrate" qui sera une force de contre-pouvoir capable de dire "oui" quand l'action du futur gouvernement ira dans le bon sens et "non" quand elle ira dans le mauvais sens.

18:40 Publié dans SOCIÉTÉ | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : UDF, Politique, Bayrou

Commentaires

C'est d'autant plus logique que M. Bayrou n'est plus le repr

Écrit par : Jean-Hugues ROBERT | vendredi, 27 avril 2007

Je suis étonné que partout en France on ne rapporte que les intentions de vote pour Nicolas Sarkozy ... or il est clair qu'un certain nombre d'élus ont tendance à se rapprocher de Nicolas Sarkozy pour des raisons électorales mais ceux qui n'ont pas de siège à défendre votent plus librement. Je vote Ségolène Royal au second tour et si vous voulez écrire un billet pour expliquer mes motivations nous pourront les détailler ensemble...

Écrit par : Farid TAHA (Dr) | vendredi, 27 avril 2007

Après tout ce qui a été dit par F.Bayrou à propos de N.Sarkozy, avant et après le 1er tour, on peut s'étonner que tant d'élus UDF annoncent leur soutien à ce même Nicolas Sarkozy...

Que, par "tradition", les élus UDF se tournent vers leur droite ne me choque pas. En revanche, il y a quand-même un problème de cohérence vis-à-vis de l'opinion, sinon des électeurs.

Je trouve aussi que certains ont la mémoire courte quand ils croient la promesse d'une majorité "plurielle" autour du futur président.

Enfin, puisque la transparence est à l'ordre du jour (et c'est là une des avancées capitales du moment...malgré toute la fragilité de cette méthode nouvelle qui devra faire ses preuves sur la durée), quelle stratégie en vue des prochaines échéances électorales a pu motiver le ralliement au candidat de l'UMP ?

La tâche de F.Bayrou s'annonce délicate. Quelle est la solidité de son équipe si tous partent vers Sarkozy ? La création d'une force vraiment nouvelle, indépendante et qui pèsera face aux deux grands partis a-t-elle la moindre chance de succès si l'UDF agit en ordre dispersé et ne devient qu'une force d'appoint de l'Ump?

Que le programme de N.Sarkozy puisse comporter des points positifs pour ceux qui veulent une relance libérale, rien de plus normal.

En revanche je suis plus inquiet de constater que peu de personnalités autour de F.Bayrou ont vraiment l'étoffe de penser différemment et de proposer une reconstruction pour l'avenir... tout ce qui avait permis de rassembler autant de personnes autour de lui dimanche dernier !

Écrit par : Philippe JACQUES | vendredi, 27 avril 2007

Bravo à Monsieur Lachaud pour le sens de ses responsabilités

Écrit par : B.V. | samedi, 28 avril 2007

François BAYROU nous laisse libres de notre choix au second tour de l'élection Présidentielle
et ce dans l'attente d'un prochain rassemblement au centre autour de lui pour la création d'un
nouveau mouvement " Parti Démocrates" ... "Français" ?..PDF ?
 
Les anciennes forces de centre Droit que représentait l'UDF ne sont plus à ce jour du 28 Avril car le mouvement engendré par François BAYROU au premier tour de scrutin de l'élection Présidentielle a rassemblé trés largement autant de déçus de l'UMP que de déçus, ou du moins "pas convaincus" du PS, mais aussi de nouveaux électeurs parmi les jeunes et ceux qui
n'avaient jamais cru bon de s'exprimer par les urnes, et ce toutes tendances confondues ....
 
C'est donc sur ces bases que le score de plus de 18 % a été atteint par l'UDF au niveau National dès ce premier tour de scrution, au soir du 22 Avril dernier .
 
Pour notre Département du Gard, ce score s'établit à "seulement un peu plus de 15 %" ....
 
Il appartient donc à chacun de s'exprimer au second tour en connaissance des choses .... et
selon ses voeux propres, comme le préconise François BAYROU .
 
Ceux qui ont rejoint le mouvement par leurs votes en faveur de François BAYROU viennent donc de différentes tendances ou ex-familles politiques .... PS, centre-gauche, centristes et ex- UMP .... et membres de l'UDF anciennement proches de l'UMP.
 
Les proportions des uns et des autres sont certes difficiles à évaluer, mais l'on peut pour autant
voir se dessiner des tendances ! ... Peut on penser que des ex-membres de l'UMP par exemple iront quand même voter demain pour N. Sarkozy ?  ... NON !  .. Alors peut que les gens decentre-gauche le feront ? ... NON   ... donc ce seront qui viennent des rangs du PS ? ... NON !

il reste alors à se poser la question concernant tous ceux issus de la base historique et qui ont plus ou moins agréé à la débauche UMP ... que François BAYROU a lui même rejetée en pronant sa liberté d'agir et la scission que l'on sait ! .?
 
En cherchant bien l'on trouvera peut être encore quelques personnes "de la vieille garde" pour
"retourner en arrièr ".... au risque de démolir ce formidable élan qui a constitué au regroupement constaté autour de François BAYROU ces dernières semaines ....
 
En appelant de nos voeux François BAYROU, nous avons, nous militants, sympathisants et membres de l'UDF, contribué à mettre en évidence le mal être de la société française et le rejet de la continuité de l'action gouvernementale dont Nicolas Sarkozy est le sortant ! ...et lui n'a pas changé et ne changera pas !... car nous le connaissons!.. Pire nous l'avons cotoyé et vu en action !....   Nous connaissons son programme !.. pas celui qu'il propose mais celui qu'il veut nous imposer !... "on l'a dit , on le fait !"...sans concertations, sans même prendre avis des autres tendance .... sans entendre , ou d'une oreille sourde, l'Assemblée Nationale et ses représentant qui, il est vrai, lui était déjà "majoritairement acquis" ! ... et puis au pire il y a toujours l'article 49.3 ... il pourra bien servir encore !   .....
 
" Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent ! ".... Qui nous a argumenté il n'y a pas
si longtemps sur ce sujet, sur cette thèse largement entendue dans les rangs de l' UMP ?....
 Qui a passé son temps à remettre en cause l'action du gouvernement "UMP" auprès de nos oreilles ?....   Qui veut aujourd'hui voter pour Nicolas sarkozy dans nos rangs ... tout en espérant demain rassembler encore les partisans et sympathisants de BAYROU, ex-PS, centre-gauche, ex-UMP .. (voir ex-RPR ? ) ? ... et les autres ! .....
 
Qui veut voter Nicolas Sarkozy aujourd'hui ? .....
 
Qui veut s'abstenir ou voter "blanc", donc "Nul" ? ... et laisser aux autres le soin de décider à leur place du sort de notre pays ?   .... Qui ?
 
Demain nous devons répondre présents à l'appel que nous fera François BAYROU pour nous rassembler autour de ses idées que nous avons partagées et portées avec lui !

Demain nous allons nous retrouver ensemble pour défendre nos idées et les valeurs que nous voulons promulguer pour le bien de la France et de nos concitoyens .

Demain nous allons créer ensemble un nouveau parti politique ..... d'opposition !
 
Oui, mes amis !..  un "parti d'opposition" qui ne devra pas s'arranger d'aucune manière ni complaisance à l'égard de l'UMP , si tant est que Nicolas Sarkozy soit élu, un parti libre de ses idées, de nos idées en tant que membres et sympathisants !
 
Comment pourrions demain prétendre créer ensemble ce parti que nous appelons de nos voeux autour de François BAYROU si demain, au seuil du deuxième tour, certains allaient porter leurs voix à celui là même que nous ne voulons pas comme Président de la république ? Celui là même que nous venons de combattre "de toutes nos forces vives" jusqu'au premier tour !....
 
Que restera t il des 15 à 18 % d'électeurs qui se sont exprimés en faveur de François BAYROU si d'aventure certains se laissaient tenter par le diable ? ....  Où iront alors les autres ? ...
 
NON ! mes chers amis et compatriotes !... Citoyens ! soyez responsables ! et ne faites pas votre choix à la légère !.... Réfléchissez bien !  ...Si vous portez vos voix au second tour à l'UMP de Nicolas Sarkozy  .... vous prenez le risque de vous retrouver seuls demain devant vos responsabilités !... et devant la création d'un parti "fantômatique" ......
 
Aussi j'appelle votre conscience ! ... Votez au second tour !.. pas de votes "blancs" .. pas de
"votes de soumission" à Nicolas Sarkozy !...  mais un "Vote d'opposition". Faites barrage ensemble à l'extrême droite et au fascisme , à l'américanisme et au sectarisme !... Exprimez demain au second tour de l'élection Présidentielle un Vote qui nous rassemblera demain dans un vrai "parti d'opposition" ... un Vote " contre Sarkozy". Votons "Ségolène Royal" !... et restons unis car votez "contre".. n'est pas voter "pour" ! ... et par l'ensemble que nous représentons nous pourrons dans l'opposition dés lors exprimer nos idées librement et les faire appliquées pour partie au moins !
 
Voter "Royal" c'est, dés demain, créer ensemble une force incontournable au centre, dont la future Présidente sera bien obligée de tenir compte !....  Votez "Sarkozy" ..par contre, c'est retourner à la case " Zéro" ...machines arrière toutes !
 
Pour que vive notre Force et notre rassemblement autour de François BAYROU, le seul vote possible c'est celui qui nous permettra d'exister encore au lendemain de la Présidentielle en lançant auprès de tous un appel au rassemblement dans le "Parti Démocrate Français" qui sera d'opposition .. ou ne sera pas !
 
Dans ces conditions j'appelle au "vote utile" ... contre Nicolas Sarkozy .
 
E. Gambrelle  / Membre UDF

Écrit par : Éric GAMBRELLE | samedi, 28 avril 2007

À Éric GAMBRELLE

Juste pour te dire "Bravo"... Tu as raison...
Pour faire changer... le monde, il faut défendre .. les idées... les valeurs... pour lesquelles
on décide de se battre... et non baisser les bras... "pour retourner à la case départ"...
 
Tu m'avais convaincue, il y a quelques mois, ... qu'il ne suffisait pas d'avoir de ... grandes théories... de belles valeurs... pour faire avancer le monde ... mais qu'il fallait aussi... s'impliquer plus dans certaines actions... de la République...
 
J'ai décidé alors... de me pencher... de plus près vers le monde politique... et j'ai pu analyser avec attention... les idées développées par chacun... En fonction, de mes
propres valeurs... j'ai fait mes choix... et me suis tournée vers les idées présentées par l'UDF et François BAYROU.
 
Tout comme tu le fais... Je respectes les idées de chacun... Néanmoins, comme toi... Je dirai NON ... aux extrêmes...! Pour que le monde avance, il faut être dans le Juste Equilibre...
 
Dans un monde où l'information circule à "grande vitesse"... Nous savons tous que les extrêmes conduisent aux conflits... voire à la guerre... !
 
D'origine franco-allemande, connaissant relativement l'histoire politique allemande, issue d'une famille qui s'est battue contre les idées "nazies", qui a dû cacher ses enfants pour les protéger... Je dis NON aux extrêmes... en particulier... pour protéger l'avenir de nos enfants... ! Et je voterai Ségolène Royal....
 
Encore... une fois... Bravo... de défendre tes idées avec autant de conviction !
 
Olivia

Écrit par : Olivia DEMOUGIN | dimanche, 29 avril 2007

Excuse-moi camarade Gambrelle, mais je crois que ta stratégie n'est pas la bonne...

L'UDF se reconstruira (ou le Parti Démocrate se construira) bien dans l'opposition (puisque nous n'avons pas passé le 1er tour), c'est une évidence. Mais dans l'opposition à la majorité UMP, bien sur, puisque François BAYROU a axé toute sa stratégie depuis plusieurs années en opposition violente à la politique Chirac/UMP/Sarko/Villepin Et pour que cela continue à fonctionner il ne faut pas voter Royal mais Sarko! CQFD.

Et puis, de grâce, arrétons les anathèmes ! Je pense que les parlementaires UDF qui appellent à voter Sarkozy seront plus utiles, une fois leur mandat renouvelé grâce à leurs électeurs de toujours, que battus avec les voix de gauche et redevenus de simples militants. Ne tirons pas un trait trop rapidement sur ce qui a fait l'histoire et la substance de notre mouvement. Ou alors il faut le dire et rapidement afin que chacun puisse en prendre acte et en tire les conséquences.

Mais attention! j'ai peur qu'alors il ne reste plus grand monde sur le bâteau UDF ou Démocrate.

Écrit par : Philippe RIBOT | lundi, 30 avril 2007

Les commentaires sont fermés.