Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 24 février 2007

LES ÉCLOPÉS DE WATERLOO

medium_Momie.jpg"Il y avait beaucoup de Français qui croyaient que Ségolène Royal serait une novation. Ils découvrent aujourd'hui que c'est le retour de la horde des éléphants", a déclaré François Bayrou en marge de la présentation à la presse de son programme économique.

"C'est la raison pour laquelle beaucoup de gens qui veulent à tout prix du nouveau se tournent vers moi en disant : "comment peut-on vous aider à changer la vie politique française?", a ajouté le candidat à l’élection présidentielle.

François Bayrou a assuré que les Français n'avaient "pas envie du retour des éléphants, et ils souhaitent qu'une démarche politique nouvelle permette d'avoir dans notre pays un climat plus neuf, plus ouvert, mieux oxygéné, et qui permette à des gens différents, de bords différents, de travailler ensemble".

C'est en effet un bien triste spectacle qu'offre le P.S. aux Français : en fait de politique nouvelle que tous espèrent, le P.S. nous ressert les mêmes plats réchauffés, sur les mêmes tables bancales et avec une cohorte de serveurs sans passion sortis pour la circonstance de leur retraite.

Est-ce que les Français attendaient d'un de leurs candidat(e)s à la magistrature suprême qu'on leur propose comme porteur d'ambition un cornac ?

Ce ne sont là tous que des éclopés d'une bataille du passé qu'en leur temps ils n'ont pas su gagner. Les Français n'en veulent plus : ils ont assez donné - et payé fort cher depuis - pour "remettre çà". On ne fait pas du neuf avec du vieux. Les Français ne veulent plus de ces replâtrages de circonstance.

Que ces revenants d'un autre âge reposent en paix dans leur cimetière.

Les commentaires sont fermés.