Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 février 2007

LA LIBERTÉ DOIT RESTER TOUTE-PUISSANTE

medium_images.35.jpgDans “Le Mythe de Sisyphe”, Albert Camus a écrit : “On connaît l’alternative : où nous ne sommes pas libres et Dieu tout-puissant est responsable du mal ; ou nous sommes libres et responsables, et Dieu n’est pas tout-puissant”.

LIBRES et RESPONSABLES. C’est exactement ce que revendiquent des journalistes, comme ceux de Charlie Hebdo dont les dirigeants comparaissent devant la Justice pour avoir choisi de publier les caricatures de Mahomet qui ont fait hurler certaines organisations musulmanes lors de leur parution dans un journal danois.
• LIBRES de “critiquer et de soumettre au débat démocratique” une religion, quelle qu’elle soit.
• RESPONSABLES pour avoir publié ces caricatures “avec un appareillage critique autour”, c’est-à-dire les commentaires que l’on peut attendre d’un journal auquel on ne peut reprocher de combattre encore et toujours le racisme et l’intégrisme.

Deux caricatures sont visées - ainsi qu’un dessin de Cabu - représentant Mahomet “débordé par des intégristes” et accompagné de cette bulle : “C’est dur d’être aimé par des cons”.

À la suite de cette parution, Charlie Hebdo est donc jugé pour “injures publiques envers un groupe de personnes en raison de leur appartenance à une religion” (sic !). Et, face à lui sur le banc des plaignants, une organisation islamiste, présidée par Dalil Boubaker, qu’on entend pourtant plus habituellement sur le thème d’un islam modéré et sur des mots de paix et de liberté.

Le débat porte donc sur la décision du journal de s’en prendre à quelques musulmans - les intégristes - que Mahomet semble rejeter (selon le dessin incriminé) et non à la religion dans ses principes, et encore moins à la foi des musulmans dans leur intimité.

Ce débat fait trembler tous ceux qui sont attachés à la liberté de la presse et, plus largement, la liberté de parole (y compris d’ailleurs dans l’action politique dont certains voudraient en monopoliser les moyens et l’usage, y compris par d’indignes pressions ou autres intimidations). Et encore pour défendre la laïcité dans notre pays qui en a fait un (si joli) principe.

Je ne suis pas journaliste, mais simple citoyen français. Je m’associe pourtant pleinement à la pétition signée par plusieurs organismes, dont le Syndicat National des Journalistes (et Éric Dussart qui a écrit une excellente chronique sur ce sujet), pétition qui dit, entr’autres, que “des démocrates du monde entier, notamment des musulmans, espèrent trouver en Europe, et tout particulièrement en France, un havre laïque où leur parole n’est entravée ni par la dictature, ni par l’intégrisme”.

Soixante quatre ans après Camus, il faut encore, et encore, se battre pour dire que, plus que n’importe quel dieu, y compris Mahomet, c’est la liberté qui doit être et rester toute-puissante.

Commentaires

COMMUNAUTARISME ET BOOMERANG + LIBERTE D EXPRESSION A GEOMETRIE VARIABLE

Caricatures de Mahomet : le procès hype, ou l'arroseur arrosé, démonstration sur vos écran... et résultat du Sarkozysme Communautaire Experimental. Nonobtant cette ambiance un peu surréaliste, et ce defilé de personnalités outrées, (euh j'peux venir aussi donner mon avis ?, mon boucher aussi est très remonté, je peux l'emmener ? ) Est-il utile de rappeler que l'organisme qui met au banc des accusés nos principes de libertés d'expression et de laicité, est celui la même que le loup visionnaire (sic) a crée. L'arroseur arrosé ? Quand on joue avec le feu du communautarisme.... on se brûle ! Et qu'un francais se regarde désormais au tamis de sa religion... le réduisant a cela, érigeant cette appartenance comme une appartenance par delà même le fait d'être Francais... pour le mettre en marge de sa propre patrie ! On est pas sorti de l'auberge, jetez un coup d'oeil a l'auberge anglaise. Je suis francais, pas "Francais Catholique", j'ai des ami(e)s dont la religion est l'Islam, ce sont des Francais, pas des "Francais Musulmans", pas des "beurs", pas tous ces qualificatifs pour mettre l'autre de l'autre côté d'une barrière qu'on nommera demain intolerance. J'ai des ami(e)s de religion juives, des Francais encore et toujours, pas des "juifs francais"... Mais moi par contre et je m'en excuse (histoire d'être mesquin) je l'avoue je ne suis pas ministre du culte me prenant pour un théologien inventant un "islam de france" ben voyons, et pourquoi pas un Bouddhisme de Corse ? un Catholisisme du Larzac et un Judaisme de Garges lès gonesse et pire je n'ai pas d'amis Scientologues : ) quant au médias convertis et lobotomisés rappelez à vos journalistes que Nicolas Sarkozy s'est invité dans ce procès au travers d'une lettre ! A aucun moment il n'a été invité comme témoin, comme certain propos le laisse maintenant régulièrement supposer !!! Ah l'information c'est un dur métier !

sinon pour rappel sur le rapport à la liberté d'expression et la censure PETIT RAPPEL AUX NOUVEAUX ET VALEUREUX LIBERTAIRES CONTRE TOUTES LES FORMES DE CENSURES ET A CES ENFANTS DE VOLTAIRE DU GENRE ADOPTES : Il y a quelques années le journal Charlie-Hebdo avait fait circuler une pétition demandant l’interdiction du Front National. Mis en perspective cela fait reflechir... ou rire : ) Ah et pour le loup il a du oublier l'interdiction de publication de la biographie de Cécilia Sarkozy, Entre le coeur et la raison, signée Valérie Domain, chef des informations du magazine Gala. C'est bien les zamis, tout dans la coherence !!!! c'est rassurant la constance et c'est credible...

Et pour la route chers défenseurs de liberté d'expression à géométries variables, vous vous souvenez qu'un directeur de musée est poursuivi en justice pour le contenu d'une de ses expositions. Le directeur de l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Henri-Claude Cousseau, a été mis en examen à Bordeaux, mercredi 15 novembre, pour une exposition qu'il avait organisée en 2000 au Centre d'arts plastiques contemporain (CAPC) de Bordeaux, qu'il dirigeait alors. Ah oui mais ça vous allez me dire ca déplace pas les foules !!!!!!!

Brebis Galeuse debusqueur de comiques sinistres

http://les-loups.hautetfort.com
"les loups le sarkozysme expliqué aux enfants"

Écrit par : brebis galeuse | vendredi, 09 février 2007

Les commentaires sont fermés.