Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 02 février 2007

PROPOSITIONS sur le HANDICAP

medium_images.33.jpgPropositions de François BAYROU

C'est au Centre d’Aide par le Travail (CAT) de la Bastide de NÎMES, que François BAYROU a participé à une rencontre autour des problèmes liés au handicap lundi 29 janvier. Il était accompagné d'Yvan LACHAUD, Député du GARD, dont on sait l'implication de son action en faveur des handicapés.

En France, tous handicaps confondus, ce sont près d’un million et demi de personnes qui sont concernées et 30% des familles françaises comptent une personne handicapée.

Les responsables associatifs présents, les personnes handicapées, directeurs d’établissements et le personnel encadrant, ont expliqué pendant près de deux heures que les victimes souffraient d’un manque total de reconnaissance de la part de la société et des pouvoirs publics. Ils se plaignent aussi que les lois votées ne soient jamais appliquées et que la situation des personnes handicapées ne change pas autant que les textes le laissent penser.

François Bayrou, après avoir entendu chacun, à donné des directions d’action :
• Ne rien entreprendre, ni décider sans que les personnes handicapées et les professionnels concernés ne soient consultés.
• Convenir qu’une grande partie de la solution passe par l’application des textes existants et la publication rapide de décrets d’application.

Afin que les moyens suivent les besoins, il a rappelé son opposition à une baisse importante et générale des impôts qui ne permettrait pas de répondre rapidement aux besoins essentiels de la société et singulièrement des personnes handicapées. Il faut les moyens pour garantir la bonne exécution des réformes nécessaires.

Enfin, pour aider au développement du bénévolat, si nécessaire en France, François BAYROU a rappelé sa proposition de prendre en compte le temps passé auprès des autres dans le calcul de la retraite.

HandicapNous avons fait beaucoup dans le domaine du handicap au cours de cette législature, mais il reste encore beaucoup à faire... et si je regrette que la question ne soit pas plus au coeur du débat présidentiel, je me félicite de soutenir un candidat comme François BAYROU qui n'a pas peur de prendre en main ce genre de questions.

Les commentaires sont fermés.