Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 janvier 2007

LES EXPERTS ÉCONOMIQUES VOTENT BAYROU

L'Expansion a publié, dans son numéro de février, les évaluations de six experts au sujet des projets des principaux candidats à la présidentielle 2007.

Seul François BAYROU obtient la moyenne de la part de tous les experts, avec un total de 7/10.

Il devance les cinq autres :
• Nicolas Sarkozy obtenant 5/10 ;
• Ségolène Royal 4,5/10 ;
• Dominique Voynet 4/10 ;
• Jean-Marie Le Pen 3/10 et
• Marie-George Buffet 2,5/10.

Elie Cohen qualifie de "début de crédibilité européenne" le projet de François Bayrou, tandis que Denis Ferrand souligne la bonne idée de la "défiscalisation des revenus tirés des brevets déposés par les centres de recherche européens".

Défiscaliser les revenus des brevets

Le candidat centriste se distingue de ses concurrents aussi sur l'Europe : lui ne fait pas dans l'euroscepticisme, quitte à courir le risque du statu quo. Pas question de revenir sur l'indépendance de la BCE, «même si l'Eurogroupe doit décider de la politique économique européenne», précise sa fidèle lieutenante, Marielle de Sarnez. Le protectionnisme ? «À manier avec prudence», répond-elle. L'Union doit tout faire pour promouvoir ses normes sociales et environnementales, mais dans le cadre des accords de libre-échange. Tout au plus, le «centriste intégral» souhaite - sur le modèle de la législation américaine - un Small Business Act européen qui garantisse qu'une part significative des marchés publics soit réservée aux PME du Vieux Continent. Enfin, pour favoriser l'innovation à l'intérieur de l'Union, il propose de défiscaliser les revenus tirés des brevets déposés par les centres de recherche européens...

Voici le lien vers l'article complet

15:44 Publié dans DÉBATS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : UDF, Politique

Commentaires

(ce qui suit est une pub… ça ne vous empêche pas d’aller voir)
La nouvelle rumeur : Bayrou au second tour…
Il est de bon ton de dire que la Ségo, ben , c’est un peu…, que les militants socialistes sont déçus…
Une belle envolée, Madame Royal et puis.. rien ?
Du coup, l’hypothèse d’un autre duel au second tour Sarkozy/ Bayrou semble envisageable pour… les medias.
www.touslesdebats.com
Nicolas Hulot niet candidat... et José Bové ? Il peut ? Il doit ? Il veut ? Et pourquoi faire ?
Nicolas Holut a dit non, je n'irai pas... José Bové a repoussé sa décision au 1er février. Il a dit à la radio, à la télévision qu'il irait à deux conditions: - La première au moins dix mille clics de souris sur la pétition qui dit "vas-y José"... ça c'est fait... - La seconde que Besancenot et Buffet se retirent.... et là, c'est sûr, petit Papa Noêl existe et les teletubbies aussi.... ... alors ? Pourquoi attendre ? Besancenot et Buffet ne se retireront pas (logique de parti).. Donc José Bové n'ira pas.. (Ou alors, c'est comme Chirac, je dis une chose et j'en fais une autre)
www.touslesdebats.com
Après le logement, le bonheur peut-il être un "droit opposable" ?
On plante nos dépressions devant le canal St Martin et on crée les enfants du Prozac ?
Donnez votre avis sur
www.touslesdebats.com

Écrit par : debats | lundi, 29 janvier 2007

A l'émission de Franz Olivier Gisbert, Francois Bayrou est apparu comme un personnage presomptueux qui se croit le sauveur de la France et je crains que son orgueil nous mène au second tour à un refus de consensus intelligent de ce monsieur qui préferera une ségolène en croyant avoir plus facilement un rôle à jouer. Quelle catastrophe.

Écrit par : BV | samedi, 03 février 2007

Les commentaires sont fermés.