Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 25 janvier 2007

Jean-François DENIAU

medium_thumbnail.jpg
Jean-François DENIAU, Académicien, ancien Ministre, diplomate, navigateur, homme d'une immense culture, est parti à l'issue d'un long combat.

Ceux qui visitent régulièrement ces pages savent combien j'aimais citer dans les livres à (re)lire les oeuvres de cet homme immense et riche de pensée. Son oeuvre restera à nos chevets.

Au moment de mettre en ligne, je prends connaissance de l'hommage que lui a rendu François BAYROU. Celui-ci résume fort bien tout ce que j'aurais pu ou voulu dire. Je reprends donc ici les termes du communqué de François :

"C'était une personnalité flamboyante, il était prêt à tous les combats, dès l'instant qu'ils concernaient les droits de l'homme et la liberté. Il était une personnalité flamboyante qui va manquer à la vie politique et intellectuelle française. Il vivait cette vie engagée avec une élégance, un style, presque un romantisme qui en faisait un visage à nul autre pareil. Je rends hommage à l'écrivain, l'homme de culture, l'artiste que toute sa vie révélait. Il a affronté la maladie comme il affrontait les totalitarismes : courageusement et librement, avec le refus de se soumettre"

08:25 Publié dans SOCIÉTÉ | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : UDF, politique

Commentaires

C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai appris la disparition de Jean-François DENIAU. Un homme remarquable par son courage, sa finesse d'esprit, sa clairvoyance. Un romancier et essayste talentueux, un baroudeur exceptionnel, un homme politique qui résistait aux modes, montrait l'exemple et se battait pour la liberté et les droits de l'homme avec constance et détermination. Il était de la race de ceux qui résistent.
Un grand merci Mr DENIAU.

Écrit par : Philippe RIBOT | samedi, 27 janvier 2007

Les commentaires sont fermés.