Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 29 décembre 2006

À PROPOS DE LA PAUVRETÉ

medium_sdf.jpg
BILLET du 29 DÉCEMBRE 2006

Des images nous sont sans cesse projetées de ces SDF s’abritant sous des tentes, SDF auxquels se joignent maintenant volontairement des “nantis” qui s’aventurent à passer une nuit sous ce logement de fortune, histoire de témoigner de leur solidarité avec ces déshérités de notre société.

Politique spectacle ? Fait de société ? Vrai misère ? Que penser ?

Notre surprise est avivée quand on apprend que 30% de ces SDF ont un travail “régulier”, qu’ils perçoivent un salaire décent (au moins égal au SMIC) qui devrait les mettre à l’abri de cette misère absolue où ils paraissent.

La France serait-elle aussi pauvre que cela au point de ne pouvoir fournir des logements décents à tous ses citoyens, ceux qui travaillent, comme ceux que la vie semble avoir brisés ?

Des chiffres tout récemment publiés nous apprennent qu’il y aurait en France 7 millions de personnes qui vivent avec moins de 800 € par mois. (En Allemagne ils seraient près de 11 millions dans ce cas). 800 €, pour qui vit à Paris ou dans une grande métropole, c’est intenable, alors que le revenu moyen en France est de l’ordre de 1.400 €, le SMIC étant, lui, à un peu moins de 1.000 € net. Ce n’est pas énorme. Et quant au RMI, il est un peu supérieur à 400 € : à peine de quoi survivre.

Lire la suite

vendredi, 15 décembre 2006

LES CUISINES (1)

medium_mfimages.jpgDIS-MOI QUI TU HANTES....

Mr Sarkozy semble n’avoir pas beaucoup de chance dans le choix de ses “amis”. On l’a vu, lors de ses meetings, mettre au premier rang des vedettes du show-biz. Un peu à la manière de l’inénarrable Jack Lang.

Mais depuis....

• Doc Gyneco, grand maître à penser de la chanson française, “le” rappeur "branché", outre ses déclarations outrecuidantes qu’on lui connaissait déjà, vient d’être condamné à 700.000 euros d’amende pour “fraude fiscale”. Bel exemple de civisme citoyen.

• Mr Smets - alias Johnny Hallyday - vient d’annoncer qu’il va s’établir en Suisse pour mettre ses biens et ses cachets à l’abri de la rapacité fiscale des amis politiques de Mr Sarkozy. Bel exemple encore. Et pour qui lui laisse entendre que cela fait plutôt mauvais effet, il réplique "qu'il n'a rien à en f...." ! Pour le cas où on aurait pas encore compris.

• Mr Pascal Sevran, ex-intime de François Mitterrand soudain converti au sarkozisme - çà ne doit pas lui faire faire un si grand écart que çà - a exprimé son souhait que les noirs soient stérilisés. Édifiant !

Çà fait plutôt désordre dans les rangs.

Si Mr Sarkozy continue de choisir ses amis et ses soutiens comme il choisit ceux de son "fan’s club", çà promet ! Il est vrai qu’on avait déjà certains doutes. Cette fois-ci ce ne sont plus des doutes mais des faits probants.

“Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es” (Cervantès)

medium_images.22.jpgLA CUISINE DE SÉGOLÈNE....

On en voit de belles aussi du côté de Ségolène.

Il y avait le P.S.. Mais il y avait aussi "les autres”. Et aussi une certaine hantise d’un nouveau 21 Avril. Alors, on distribue à tout va.

Jean-Pierre Chevènement, un des chantres du “non” au référendum européen, a été prié de remballer ses convictions : et je te lui donne en prime 10 circonscriptions “gagnables”, plus 6 places de suppléants.

Christiane Taubira, porte-parole du Parti Radical de Gauche, a été escamotée, elle aussi, de la course : et je te donne en cadeau d'accueil 35 circonscriptions.

Les Verts ! Ah, il ne faudrait pas non plus qu’ils viennent "gâter la sauce" par des candidatures, aussi marginales soient-elles. Alors on leur tend la perche de 25 circonscriptions s'ils rentrent dans le rang derrière la "dame aux caméras". Par ici la bonne soupe !

Et, dans les coulisses, on prépare déjà les maroquins qui, si Mme Royal venait à l’emporter, seront distribués à tous ces connaisseurs de bonne cuisine.

Voilà la nouvelle façon de faire de la politique chez les amis P.S. de Mme Royal.

No comment !

vendredi, 08 décembre 2006

À PROPOS D'UN ASSASSINAT

BILLET du 8 DÉCEMBRE 2006
medium_pige.jpg
Il est comme çà des pays qui, lorsque vous les avez rencontrés, que vous avez pu en approcher les habitants chez eux, vous imprégner de leur culture, que vous gardez les yeux encore remplis de tant de beautés croisées à la racine même de tant de civilisations, vous ne pouvez, lorsque le malheur s'abat sur eux, vous en détacher tout-à-fait.

C'est le cas, pour moi, du Liban.

Déjà, en Septembre dernier, à l'issue de la cynique intrusion militaire totalement injustifiée d'Israël, j'avais, dans un billet "À propos du chiisme triomphant" fustigé les conséquences de cette agression.

Aujourdhui, un nouvel assassinat - celui du Ministre chrétien Pierre Gemayel - me donne le sentiment qu'on cherche délibérment à assassiner le Liban lui-même. Cette même famille, qui a toujours défendu l'idée d'un Liban libre et indépendant de toutes influences politico-religieuses étrangères, a d'ailleurs déjà été victime, pour plusieurs de ses membres, d'assassinats similaires et fait aujourd'hui figure de famille Kennedy libanaise tant cela ressemble au sort de cette autre famille américaine, tant meurtrie dans sa chair.

Il est une concidence qui, d'ailleurs, ne trompe pas : ce nouvel assassinat a eu lieu à quelques heures d'intervalle du moment où les Nations-Unies créaient un "Tribunal International" pour connaître et juger un autre crime, parmi tant d'autres, celui de Rafik Hariri.

Lire la suite

jeudi, 07 décembre 2006

COMPÉTENCES

medium_images.21.jpgIl m’a été signalé par des amis, à l’occasion de l’annonce de la création de l’Université de NÎMES par le Député Yvan LACHAUD et la venue toute spéciale à NÎMES du Ministre De ROBIEN pour la concrétiser, qu’ils avaient été frappés, voire choqués, à la lecture du blog d’un ami élu, exerçant de hautes responsabilités au sein de l’UMP du GARD, et qui semble porter un très vif ombrage de cette annonce. Non pour l’événement lui-même qui méritait pour le moins d’être salué comme il se doit, mais pour celui qui a pu apporter cette bonne nouvelle à tous les nîmois.

Il semble que cet ami se trompe ou de veste, ou de casquette.

S’il est bien de la responsabilité d’une équipe municipale d’œuvrer sur le terrain pour créer toutes les conditions d’accueil de cette Université - ce qu’elle a fait très utilement et nombreux sont ceux qui, en effet, au sein de cette équipe, ont contribué à ce travail - la création d’une Université relève du domaine législatif et réglementaire.

Or ces domaines échappent totalement aux compétences de la Collectivité Territoriale et seuls les législateurs élus pour ce faire (Députés et Sénateurs) peuvent exercer cette mission dans le cadre de leurs mandats.

Vouloir donc opposer l’action de la Collectivité Territoriale à celle des acteurs législatifs relève du pur folklore. C’est grotesque.

L’Université est le fruit du travail de nombreux acteurs, chacun étant complémentaire de l’autre. Mais l’action du législateur est bien la plus décisive de toutes puisque celui-ci est en approche permanente des ministères concernés et de leurs responsables au plus haut niveau. Il était donc normal que ce soit le législateur - donc le Député de la Circonscription principalement intéressée - qui en fasse l’annonce puisque cela relève de sa compétence et de sa mission.

Les moqueries et bouderies (quand il ne s’agit pas d’attaques bassement personnelles glissées ici et là) qui s’en sont suivies ne sont que dérisoires et ne contribuent pas à rehausser le débat politique, ni l’image de leurs auteurs.

C’est déplorable pour eux.

15:35 Publié dans VIE LOCALE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : UDF, POLITIQUE