Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 21 novembre 2006

RÉPONSE à Mr VALLADIER

medium_imageintl.jpgCOMMUNIQUÉ
de Mr François VAN DE VILLE

Secrétaire Départemental
de l'UDF du GARD


Suite à l’article paru le 20 Novembre 2006 (Midi Libre-Nîmes) rapportant une déclaration de Mr Eddy VALLADIER, secrétaire local adjoint de l’UMP, au sujet d’une intervention de Mr Yvan LACHAUD, Député du GARD, en faveur des 30.000 cafetiers-tabacs (employant 120.000 personnes) frappés par la proche interdiction de fumer dans leurs établissements, il semble que Mr VALLADIER ignore encore les mœurs de ses amis politiques qui, une fois de plus, ont décidé de retirer aux parlementaires le droit de légiférer et ont préféré que le gouvernement fasse appliquer ces mesures par voie de décret.

Si la voie parlementaire normale avait été choisie, il aurait alors été possible de faire adopter des mesures plus graduées, des aides pour la mise aux normes des établissements, une amélioration compensatrice de la marge commerciale des débitants de tabacs, et la pérennisation des actuels Contrats d’Avenir. Ce sont ces mesures que Mr LACHAUD a donc demandées, dans son courrier du 27 Octobre 2006, à Mr SARKOZY.

Mr VALLADIER aurait été mieux inspiré de se taire. Sauf que ni lui ni ses amis semblent connaître le sens des mots concertation et démocratie. Les responsables locaux de l’UMP auraient été plus à la hauteur de leur tâche si, au lieu de recevoir ces professionnels pour ne se contenter ensuite que de les plaindre, ils étaient intervenus près de leurs amis du gouvernement.

Mr LACHAUD, lui, l’a fait.

15:25 Publié dans VIE LOCALE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : UDF, Politique

Commentaires

Voilà qui a le mérite de recadrer certaines déclarations.

Écrit par : JLV | mardi, 21 novembre 2006

Les commentaires sont fermés.