Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 14 juin 2006

CONNERIE et SECTARISME

medium_liberte.jpgSous la pression vraisemblable des instances de l’UMP de plus en plus aux abois, le CSA a décidé de diviser le groupe UDF de l’Assemblée Nationale en deux parties, l’une désormais considérée comme étant “membre de l’opposition”, l’autre “membre de la majorité” ; les autres élus UDF au Sénat ou au Parlement Européen restant considérés par cet organisme comme “membres de la majorité”.

De quel droit un organisme, nommé par le pouvoir UMP en place, peut-il définir quels députés sont ou ne sont pas dans la majorité, puis accorder certains droits d’expression aux uns et en retirer aux autres ?

Faut-il rappeler à ce pouvoir UMP - devenu totalement fou - que la Constitution ne connaît dans ses textes ni majorité ni opposition ? La Constitution définit parfaitement le rôle des partis politiques, garantit leur liberté d’expression et précise que ceux-ci “se forment et exercent leur activité librement”.

Mais on sait, depuis longtemps déjà, que Mr Chirac et ses groupies se moquent de ces règles comme de leur dernière chemise : ils n’ont jamais cessé de les bafouer dès lors que cela servait leurs intérêts particuliers ou partisans.

On a aujourd’hui sous les yeux, si jamais on en doutait encore, l’illustration parfaite de ce que certains de ces gens-là - les ayatollahs de l’UMP - peuvent atteindre le degré absolu de la connerie sectaire.

Déjà, bien avant eux, le P.S. et ses alliés avaient montré le chemin. Et nul n’ignore que Mr Chirac a toujours été imprégné du radical-socialisme le plus optu. On peut constater que l’élève est resté fidèle à ses principes.

Ces gens-là sont encore plus stupides, bêtes et étroits d’esprit qu’on pouvait l’imaginer. Comme certains autres gauchistes qu'ils critiquent...., mais qu'ils singent aussi mais sans grand talent.

Il est temps que les français fassent le ménage pour ramener ces apprentis dictateurs dans le chemin du droit et des libertés.

21:50 Publié dans SOCIÉTÉ | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Politique, UDF

Commentaires

Je crois comme vous que le mot de "connerie" a décidément un bel avenir en politique tant que ces UMP resteront au pouvoir.
Cela dit, au fond cela nous aide plutôt tant c'est bête. Etre classé dans l'opposition n'est pas dévalorisant quand ces gens-là sont au pouvoir... on ne va tout de même pas courir leur exprimer notre soutien!!
Tout à fait d'accord pour le ménage à faire, Sarkozy et tout le PS compris.

Écrit par : Cratyle | jeudi, 15 juin 2006

Une publicité, excusez-moi de la caser ici: je participe à un blog coopératif de critique de presse créé par Frédéric Mollard, UDF Libre d'expression (j'en parle sur mon site, dans les blogs politiques). Comme vous citez de nombreux articles de presse, il me semble que cela pourrait vous intéresser de le lier. Lien: http://udf-libre-d-expression.hautetfort.com

Écrit par : Cratyle | jeudi, 15 juin 2006

Que l'UMP soit "conne" on le sait depuis la dissolution de 1997 ( à l'époque c'était le RPR ).

Toutefois on peut être C.. mais quand même malin, Chirac nous le prouve depuis trente ans.

Ce qui m'inquiète, c'est que ce profile à l'horizon un Chirac en jupon : Ségolène !

Comme Chirac elle nous abreuve de beaux sentiments et de belles promesses.

Comme Chirac elle est tout et partout à la fois : à gauche, à droite, au milieu, en haut en bas, sur les bords.Elle est capitaliste, marxiste, écolo, alter-mondialiste.

Il fallait l'entendre lancer son couplet sur le développement durable et le réchauffement de la planète : du Chirac pur jus !

Au sujet du réchauffement de la planète et de l'effet de serre les anglais viennent de rejoindre ma thèse en reconnaissant que ce sont les avions qui sont les seuls responsables de l'effet de serre, en crachant leur CO² à haute altitude.

Les voitures crachent le leur au raz du sol et comme le CO² est plus lourd que l'air ( d=1,53) il ne peut s'élever aux hautes altitudes où se produit l'effet de serre.

Notons que les avions sont exonérés de la TIPP !

Retenez toutefois que j'ai une conférence prévue sur le sujet à la rentrée.

Aicalement votre.

Écrit par : Bellanger | jeudi, 15 juin 2006

Les commentaires sont fermés.