Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 08 avril 2006

Yvan LACHAUD, sacré champion !

La presse spécialisée a diffusé cette semaine un palmarès des villes françaises de plus de 100.000 habitants les mieux gérées.

Même si nous savions la rigueur et la compétence d'Yvan LACHAUD, Député du GARD, mais aussi 1er Adjoint au Maire de NÎMES ayant, notamment, en charge la conduite des finances de la Ville, nous avons eu l'agréable surprise de voir NÎMES classée en 4ème position des villes les mieux gérées de France.

Quand on sait qu'en 2001 nous avons hérité à NÎMES d'une situation financière exceptionnellement difficile avec un endettement démesuré, quand on sait que notre équipe municipale a alors été élue sur la base d'un engagement - fermement tenu depuis - de ne pas alourdir la fiscalité avec un gel absolu des taux des impôts locaux, on peut constater aujourd'hui un désendettement spectaculaire de notre Collectivité, tout en voyant naître un peu partout de grands chantiers de rénovation urbaine pour faire face à un accroissement exceptionnel de sa population et accueillir de nouveaux emplois. Et encore faut-il remarquer que cette étude repose sur les chiffres du budget 2004 : depuis d'énormes progrès ont encore été réalisés.

Nous savions notre ami Yvan LACHAUD bourré de talents : nous savons maintenant qu'il est en plus un gestionnaire efficace et de grande qualité.

Bravo à Yvan LACHAUD et à toute l'équipe des collaborateurs qui l'entourent. Et cet honneur rejaillit évidemment sur toute l'équipe municipale qui a toujours suivi et soutenu ses arbitrages, même quand ils étaient difficiles.

Le résultat est là.

12:40 Publié dans VIE LOCALE | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Oui, mille fois Oui, Yvan est un Champion, et c'est pour cela que nous le suivons.
Ce qui m'a désolé c'est FR3 a midi aujourd'hui qui , commentant cette bonne place de Nîmes pour sa gestion, n'a parlé que de FOURNIER, n'a montré que FOURNIER, et n'a donné la parole qu'à FOURNIER, oubliant l'adjoint aux finances.

Écrit par : Bellanger | samedi, 08 avril 2006

Le problème est bien là: tout ce qui est bon est imputable à Fournier, mais tout ce qui est mauvais est la faute de la municipalité et donc aussi d'Yvan !

Écrit par : Régis VEZON | dimanche, 09 avril 2006

Les commentaires sont fermés.