Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 mars 2006

LA DETTE A (ENCORE) AUGMENTÉ...

Mauvaise nouvelle pour Thierry Breton, le Ministre de l'Économie : en 2005, la dette publique a fortement augmenté. Selon les calculs communiqués par Bercy, jeudi 9 mars, à la Commission économique de la nation, la dette publique a représenté 66,4 % du produit intérieur brut (PIB), soit 1 125 milliards d'euros, contre 64,7 % en 2004.

Pis, cette hausse s'est accompagnée d'une montée des prélèvements obligatoires, qui ont atteint 44,3 % du PIB contre 43,5 % en 2004. Ce chiffre s'approche du record de 44,9 % atteint en 1999.

Cette dégradation des finances publiques est du plus mauvais effet pour M. Breton, qui s'est fait le chantre de la réduction de la dette. Lors de la présentation de la loi de finances pour 2006, il y a seulement cinq mois, il avait indiqué que la dette se situerait à 65 % du PIB.

(Source Le Monde du 12.03.2006)

13:25 Publié dans DÉBATS | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.